La couche lavable : économe et avantageuse

Autrefois les couches lavables nécessitaient de déployer des efforts considérables pour leur pliage, lavage, et séchage. Aujourd’hui, ces couches sont devenues pratiques, hygiéniques et confortables pour les bébés et n’ont plus rien à envier aux jetables.

C’est quoi une couche lavable ?

couche lavableSe fermant par velcro, boutons de pression ou attache, une couche lavable est une seule et unique couche composée d’au moins deux ou trois éléments. Une partie absorbante en coton, polyester, fibre de bambou ou chanvre, dans laquelle on dépose une feuille de protection pour recueillir les selles. Et par-dessus se trouve une culotte de protection imperméable qui sert à contrer les fuites.
Pour ce qui est de son mode d’emploi, il est recommandé de faire tremper les couches lavables neuves environ 12h dans de l’eau froide, avant la première utilisation, pour gonfler ses fibres et pour éviter tout risque de rétrécissement.
Si vous n’avez pas le temps d’effectuer un prélavage vous pouvez, après avoir jeté la feuille de protection, tremper les couches dans un seau d’eau froide avant de le laver à 40°C avec des produits nettoyant doux. Il ne reste plus qu’à les sécher à l’air libre et au soleil, et à les stocker dans un endroit sec.

Les différents modèles de couches lavables

Il existe trois catégories de couches : La couche classique qui est composée d’une couche et d’une culotte de protection séparées.
Les couches tout-en-un (TE1), plus proches des couches jetables, sont constituées d’une couche classique à laquelle est cousue une culotte de protection. Elles ont un insert absorbant qui se glisse dans la poche de la couche et une matière extérieure imperméable. Par rapport aux couches classiques, ces couches sont plus raides, plus couteuses et plus épaisses, ce qui entraine un temps de séchage plus long.
Pour les tout-en-deux (TE2), ce sont des couches intégrales qui ne nécessitent pas de culotte de protection. Elles sont doublées à l’intérieur d’une épaisseur de tissu et leur insert absorbant est pressionné sur la couche. Ces couches sèchent plus vite à l’air libre et leurs inserts peuvent aller au séchoir. Toutefois, leur prix est plus élevé et il y a également les problèmes d’ajustement et de temps nécessaire pour mettre en place les inserts.

Pourquoi choisir les couches lavables?

Les couches lavables présentent divers avantages, notamment au niveau écologique puisqu’elles sont fabriquées à partir de matières naturelles, durables et renouvelables, non polluantes, sans produits chimiques et leur procédé de fabrication n’est pas polluant contrairement aux couches jetables. D’un point de vue économique, il est possible d’économiser environ 200 à 400 € au lieu de dépenser plus de 1400 € pour des couches jetables. De plus, la couche lavable consomme 2 fois moins d’eau qu’une jetable.
Sur le plan santé et bien-être du bébé, à part le fait, qu’aucune substance chimique n’entre en contact avec la peau, les couches lavables laissent à l’enfant la possibilité de ressentir la sensation d’humidité, de fesses mouillées, et favorisent ainsi son accès à la propreté. Elles évitent également de maintenir au chaud les testicules des petits garçons, les empêchant de se développer correctement ; et favorisent un écartement un peu plus important des jambes pour un meilleur développement des articulations.

isabelle
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: